samedi 31 mai 2008

Gâteau à la pistache et sirop de cardamome

ESKETÉKAP ? WICHUIKAP !

En réponse au défi que m'a lancé Jasmine il y a une dizaine de jours, j'ai retroussé mes manches pour réaliser ce magnifique gâteau aux saveurs moyennes orientales. Au premier abord, j'ai été un peu confuse par le fait que le gâteau ne contient pas de farine. Bizarre... Je suis même allée voir la recette qui avait inspirée Jasmine pour me rendre compte que ce n'était effectivement pas une erreur. J'ai aussi remarqué que la version originale ne contenait pas de la cardamome, mais bien de l'eau de rose. Jasmine, je ne comprends pas comment tu as pu laisser cet ingrédient de côté, toi qui aime tant la rose ! Pour ma part, j'ai décidé de faire la totale : cardamome ET rose !

Ensuite, je me suis demandé si j'allais faire la recette en entier ou la réduire à 3 oeufs... Bon, étant donné que je n'ai pas de moule plus petit que 8 pouces, même que je voulais utiliser mon moule à fond amovible de 9 pouces, je me suis dit que tant qu'à y être, j'allais faire la recette entière !

Ma première réaction en goûtant mon chef-d'oeuvre : "Mouhahahaha". Un pur bonheur ! Il est comment ce gâteau ? Et bien il est mou et mouillé. Normal : il est complètement imbibé de sirop ! Et j'aime ça comme ça :)

Reste plus qu'à trouver des gens qui veulent en manger... Ya des preneurs ?

8-10 portions

Gâteau

200 g de pistaches non salées, réduites en poudre (avec un robot culinaire)
200 g de sucre
5 oeufs (les blancs et les jaunes séparés)

Décoration

2 c. soupe de pistaches concassées

Sirop de cardamome

120 g de sucre
120 g d'eau
1 c. soupe de jus de citron
2 c. soupe d'eau de rose
1 c. thé de cardamome moulue

Préparation :

Sirop de cardamome

Préparer le sirop en combinant le sucre, l'eau, la cardamome et le jus de citron dans un petit chaudron. Porter à ébullition, réduire le feu et laisser réduire pendant 3 minutes. Retirer du feu puis incorporer l'eau de rose. Réserver. (J'ai fait cette étape durant la cuisson du gâteau, même si Jasmine dit de le faire en premier... Quelle rebelle je suis !)

Gâteau

Préchauffer le four à 350°F. Beurrer moule à fond amovible (ou non) de 9 pouces de diamètre et mettre un papier parchemin sur le pourtour intérieur du moule (plus facile à démouler). Réserver.

Battre les blancs d'oeuf en neige ferme dans un bol. Réserver.

Dans un grand bol, battre les jaunes d'oeufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter alors les pistaches en poudre et mélanger à la spatule jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène et épaisse. Incorporer progressivement les blancs en neige en deux opérations en pliant la pâte à la spatule, avec de grands mouvement amples, pour ne pas casser les blancs.

Verser dans le moule préparé. Cuire au four durant 45 minutes, ou jusqu'à ce que le gâteau soit doré et cuit à la surface (le gâteau gonflera beaucoup durant la cuisson mais redescendra en refroidissant pour former un creux en son centre... à moins que vous ne découvriez le secret pour qu'il demeure bien haut!).

Laisser refroidir le gâteau quelques minutes. Piquer le gâteau avec une fourchette et imbiber généreusement du sirop de cardamome réservé. Saupoudrer de pistaches concassées. Laisser reposer quelques minutes et démouler.

Au moment de servir, accompagner le gâteau avec le reste du sirop (mais quel reste de sirop ? Moi j'ai tout utilisé pour imbiber le gâteau !).

6 commentaires:

  1. Si tu insistes, j'en prendrais bien un gros morceaux...si tu habitais plus près j'irais sonner a ta porte avec une théière à la main et du bon thé pour accompagner le tout...ça semble très bon!

    RépondreEffacer
  2. Wow, belle réussite! Et je savais que ça te plairait! C'est trop bon, du mouillé sucré... hi hi hi. Avoue que ce gâteau tue!

    J'ai laissé tomber l'eau de rose de la recette orginale parce que je voulais que ça goûte vraiment la cardamome et je ne voulais pas que la fleur prenne le dessus sur l'épice.

    En tous cas, tu l'as vraiment bien réussi. Si je ne devais pas sortir en dehors de Montreal aujourd'hui, j'aurais bondis chez toi pour t'en voler une part... hi hi hi.

    Bravo pour ton défi relevé! Il te reste à trouver 2 victimes à défier...

    RépondreEffacer
  3. CA l'air tellement bon !!!
    je voulais savoir de l'Eau de rose, tu achetes ca ou????

    RépondreEffacer
  4. Merci pour les commentaires :) Tasse de thé, tu sais bien que tu aurais été la bienvenue ! :)

    Évangéline, on trouve l'eau de rose dans les épiceries maintenant, mais pas partout encore. Il y en a aussi dans pas mal toutes les épiceries asiatiques et arabes, dans les boutiques fines de produits importés et peut-être même dans les boutiques de produits naturels (à vérifier). C'est assez facile à trouver. Ce qui est difficile à trouver, ce sont les pistaches naturelles (non salées). J'achète les miennes dans une épicerie moyen-orientale près de chez moi.

    RépondreEffacer
  5. ouin.. ca risque d'etre difficile à faire!!! J'habite dans un petit village... va falloir que j'aille à Montréal!!!

    RépondreEffacer